mercredi 28 mai 2008

Au commencement, le paysage

Avant les hommes, il y'eu le paysage.
En retouchant des photos de déserts américains (photos de la famille), j'ai tenté de reconstituer un petit peu ce qu'aucune sonde n'a pu nous montrer à ce jour : les grands reliefs de Mars vus du sol.
La grande question quand on joue à ce jeu, c'est la couleur. J'ai essayé d'être proche des photos de la Nasa, mais en considérant aussi les variations de couleur qu'offre l'atmosphère et la lumière du Soleil. C'est ainsi que le beige, le rose, le rouge plus vif et d'autres teintes encore peuvent faire partie du paysage martien. Même si les sondes n'ont pas encore observé toute la palette...
Sur certaines photos, il a fallu effacer de la végétation.
Concrètement, vu les missions prévues par la NASA ou l'ESA, nous ne verrons pas de telles paysages réels avant au moins 10 ans. C'est pourquoi, à défaut de manipuler la 3D comme le font certains, j'ai choisi de prendre de l'avance et de flirter avec le photo-réalisme.
Que dites-vous du résultat ?

3 commentaires:

aurélien a dit…

voila un projet bien curieux mais très intéressant ma foi !

je m'attendais à ce que le blog traite de façon plus général le sujet de la (re)conquête spatiale, la nouvelle course à la lune et la course vers mars...

Ces images me semblent tout à fait crédibles par rapport à ce qu'on a l'habitude de voir de cette planète.
C'est curieux tout de même d'être tous si au courant de ce à quoi ressemble mars alors qu'on n'en a encore presque rien vu ! Je me demandais si du fait que tes images sont des recréations... elles ne seraient pas l'occasion d'aller encore plus loin, vers des paysages inédits de la surface martienne, quitte à ce qu'ils soient improbables ou délirants. "mars comme on ne l'a jamais vu et comme on ne la verra jamais"...

longue vie à ce blog !

j0n a dit…

Oui, très bon sujet ce blog! Et tes talents de graphiste au service de nobles causes...
Ce qui me titille dans ces images, c'est qu'on reste bien sur terre ; une pointe de féerie supplémentaire serait bienvenue : un flou atmosphérique ou un décalage de proportions -ce qui fonctionne avec tes montages de véhicules!
Je pense à une phrase de Jodorowsk à propos de l'illustrateur Chris Foss : il dit quelque chose comme "ce ne sont pas les scientifiques et les techniciens qui créent le futur mais les artistes visionnaires".

Ludo a dit…

Merci Aurélien et Jon pour ces premiers commentaires ! Je vois que vous m'incitez à un peu plus de folie et d'exotisme ! Why not.
On va y venir petit à petit. Eh éh.
Avec Mars la Verte et Mars la Bleue, il y'a un potentiel monstrueux en terme de visions "féériques" ou "inédites", pour reprendre vos termes.
Vous allez voir, il y'a vraiment de quoi tripper !